MyLinguistics - Marguerite Leenhardt's Web Log

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - analyse conversationnelle

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 6 mars 2011

Communications homme-machine [link update]

L'aboutissement d'un travail formalisé dans mon premier papier. Cela date du tout début de mon Master en 2007-2008 : il a été rafraîchi et un peu relu depuis. Le lien a été mis à jour, j'en profite donc pour vous faire (re)découvrir ce travail.

Il s'agit d'une analyse d'un corpus d'interactions mis à disposition par la SNCF (pour la petite histoire, un corpus de 1985 : il a donc le même âge que moi ^^), dans lequel des usagers appellent un standard téléphonique pour demander des informations sur la circulation des trains, prendre une réservation ou confirmer un horaire, par exemple.

Les résultats sont obtenus avec des outils de calcul textométrique (AFC, spécificités, notamment), en utilisant le logiciel de référence Lexico3. J'aborde le tout du point de vue de l'analyse conversationnelle : c'est donc une pure approche interdisciplinaire.

L'objectif ? avoir des pistes pour étudier l'ajustement entre les participants (ou comment l'humain ajuste son discours à la boîte vocale). Et surtout, illustrer mon assertion conclusive :

L'analyse textométrique peut-être utilisée pour effectuer des comparaisons à des niveaux de granularité variables, permettant de ne pas dissocier l'analyse des dimensions locale et globale du corpus.

N'hésitez pas à découvrir la revue Lexicometrica, dans laquelle ce papier a été accepté pour publication :)

mercredi 11 juin 2008

Une étude sur les conditions d'émergence du débat (été 2006)

Un lien vers un rapport de stage effectué en troisième année de Licence (été 2006) au LIMSI, sous la direction de Monsieur Benoît Habert.

Il s'agit d'une analyse des conditions d'émergence du débat, après transcription et étude des recouvrements de parole dans un corpus de plusieurs heures d'enregistrement d'une célèbre émission radiophonique. J'ai été formée à l'utilisation de l'outil Transcriber, notamment développé par Monsieur Claude Barras.

Ci-dessous un extrait introductif :

Formée à l'analyse de l'oral, notamment à la transcription et à la segmentation du signal, ainsi qu'à l'analyse conversationnelle, la perspective de pouvoir tenter de combiner un travail de transcription et d'annotation à une lecture interactionnelle m'est immédiatement apparue intéressante.

Benoît Habert m'a offert l'opportunité de venir travailler dans un laboratoire CNRS, dont la réputation dans le milieu du TAL n'est plus à faire : le Laboratoire d'Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l'Ingénieur (LIMSI). Il m'a ainsi permis d'avoir un premier contact avec le milieu de la recherche, de pouvoir appliquer mes acquis en analyse de l'oral, des interactions, ainsi qu'en informatique, me permettant avant tout de me former à l'utilisation de nouveaux outils et à un réel travail de réflexion sur les données.