Un oeil rapide sur Cluuz, l'un des petits derniers dans la grande famille des moteurs de recherche. Rien de spectaculaire concernant la méthode d'indexation, mais il propose des petites fonctionnalités de visualisation fort sympathiques, m'est avis, bien entendu.

Il ratisse large, indexant ce qu'il a sous la main, depuis les noms de domaine jusqu'aux numéros de téléphone, mais tout cela est bien mieux illustré dans la petite vidéo de présentation How to use Cluuz?. On peut, heureusement, paramétrer le type des sources sur lesquelles le crawler du moteur récupère l'information.

A part LA modalité d'affichage classique en liste à la Google, trois autres modes sont disponibles : Charts, Clusters et Flash.

Le mode de présentation en Charts est efficace : les graphes sont générés à partir d'ensembles de clusters distincts. Les contenus indexés sont accessibles en cliquant sur les noeuds du graphe.

Affichage en charts


Le mode Clusters fonctionne à partir d'un moteur d'extraction d'entités nommées (qui constituent donc les clusters), type de petite techno TALienne qu'il fait bon voir se généraliser (pour mémoire, cela fait plus de dix ans que les MUC se sont penchées sur le problème).

Résultats par clusters


Le meilleur pour la fin : j'ai bien aimé le côté non statique de ces graphes de mots en flash, générés en un clic en fonction de la source choisie. Le layout est bien paramétrable, ce qui est fort aidant pour la visibilité de résultats en nombre conséquent.

Graphes de mots en flash

Petite remarque : Cluuz a un petit souci avec la gestion des caractères diacrités. Rien de bien méchant si on lui soumet des requêtes écrites en ASCII. Juste des soucis d'affichage de ç par exemple.


Bref, je vous invite à le tester plus avant, il a l'air assez sympathique, le Cluuz.